test et avis scarificateur

Comment entretenir un gazon avec un scarificateur de pelouse ?

Avant de scarifier un gazon avec un scarificateur de pelouse, il faut commencer par le tout début. L’objectif final est toujours d’entretenir votre gazon.

Scarificateur de pelouse : Qu’est-ce qui dégrade un gazon ?

Votre tapis de verdure semble jaunir et se dégarnir à certains endroits ? Vous arrosez continuellement et retirez parfois les mauvaises herbes, mais rien n’y fait, toujours le même résultat ?

Contrairement à ce que l’on peut penser, un gazon a besoin d’une attention particulière. L’arroser de la mauvaise manière peut le fragiliser. S’il n’est pas scarifié, il peut s’étouffer. Coupé trop court, il se dégarnit facilement.

Voici le meilleur scarificateur de pelouse, le Scarificateur Bosch AVR 1100 à 14 Lames.

Comment entretenir correctement un gazon avec un scarificateur de pelouse ?

Un gazon nécessite des soins particuliers à prodiguer tout au long de l’année. Il faut choisir un moment pour scarifier, désherber, fertiliser, arroser et tondre la pelouse.

De la mousse, des racines et des feuilles mortes se déposent progressivement au fond du gazon. Ce feutrage étouffe alors le gazon et limite sa nutrition. À ce stade, la scarification devient une véritable nécessité. Cette action consiste à dégrader ce dépôt et permettre ainsi aux nutriments de bien pénétrer le sol. Elle se fait à l’aide d’un scarificateur de pelouse ou d’un râteau. Une ou deux séances annuelles de scarification sont généralement nécessaires pour permettre à la pelouse de « bien respirer ».

Mis à part le feutrage, les mauvaises herbes détruisent également le gazon. Ils poussent dans la pelouse et absorbent une partie des nutriments du sol. Il faudra alors penser à désherber tous les mois ou toutes les deux semaines votre tapis de verdure.

Après avoir éliminé le feutrage et les mauvaises herbes avec un scarificateur de pelouse, vous pouvez alors apporter des éléments nutritifs à votre gazon du terreau et de l’engrais. Votre pelouse devrait « se sentir bien » avec une ou deux pelletées au mètre carré.

Après avoir fertilisé votre sol, il vous reste encore l’arrosage. Cette action va aider l’engrais à atteindre une bonne concentration et à pénétrer le sol plus facilement. Préférez les séances d’arrosage abondant en eau et en fin de journée. Vous pouvez rythmer les séances selon la saison et le temps qu’il fait.

Lorsque votre gazon aura bien poussé, il ne vous restera plus qu’à le tondre à la hauteur de votre choix. S’il est piétiné assez souvent, vous aurez choisi de l’herbe très épaisse et une tonte moins importante bien évidemment, et vice versa.

Comme toute séance de jardinage, l’entretien du gazon nécessite de l’attention et une petite dose de passion. La scarification permet d’aérer son sol et une meilleure pénétration des nutriments dans le sol.

Lire aussi : Les différentes marques de longue-vue/Qu’est-ce qu’un multicuiseur ? /Bon à savoir avant d’acheter un épilateur à lumière pulsée