ski nautique méditérannée

Quelle puissance de moteur pour faire du ski nautique ?

Le ski nautique est né, il y a un centenaire. Cette discipline a maintenant de nombreux pratiquants à travers le monde. Que ce soit des professionnels ou des amateurs, ils sont des milliers à avoir ce sport pour passion. De nombreux clubs et établissements proposent à des novices de s’y essayer. Si pour le ski, on a juste besoin d’une pente, pour le ski nautique, c’est loin d’être le cas.

En dehors du skieur et de son équipement, l’élément essentiel est le bateau à moteur. C’est justement la puissance du moteur qui permettra au skieur de se tenir au-dessus de l’eau. Autrement, il n’aurait pas suffisamment d’énergie pour skier. Cela dit, quelle puissance de moteur est adéquate pour faire du ski nautique ?

Les critères pour le choix du bon bateau à moteur

Il existe plusieurs choix de bateaux pour faire du ski nautique. Mais tous ne vous conviendront pas pour l’utilisation que vous voulez en faire. Vous devez tenir compte de plusieurs paramètres qui vous orienteront. En premier lieu, voulez-vous pratiquer du ski nautique en tant que compétiteur ? A contrario, est-ce juste une activité ludique ? Cette interrogation éclaire déjà sur le fait de trouver un moteur assez puissant ou non.

La deuxième interrogation qui se pose, c’est le plan d’eau sur lequel vous voulez pratiquer l’activité. En fonction que ce soit un lac ou la mer, la puissance requise variera pour vous permettre de skier au mieux. Le lac est un plan d’eau assez calme et la glissade du bateau est plus aisée qu’en mer. La mer ne présente pas une surface plane ce qui fait une grande différence.

La préoccupation qui suit, c’est l’équipage à bord de votre bateau. Plus il y aura de personnes, moins il y aura de la puissance pour vous tracter. S’il y a une vitesse minimum pour que vous puissiez glisser sur les eaux, elle peut ne pas vous convenir.

Le dernier problème sur lequel vous devez vous pencher, c’est le budget. C’est le point qui pourrait faire pencher la balance sur un moteur relativement acceptable ou un moteur qui fait rugir ses chevaux.

La vitesse requise pour faire du ski nautique

Pour tracter un skieur et lui permettre de vivre une belle expérience, un bateau à moteur doit pouvoir atteindre en un laps de temps vingt nœuds. Cela équivaut à une vitesse de 37 km/h. Tous les modèles qui pourraient vous convenir doivent développer une puissance suffisante pour cette vitesse de base.

Si vous n’avez pas encore de matériel de sport de glisse aquatique alors rendez-vous sur le lien précédent.

La puissance de quelques modèles de bateau

Entre autres modèles pour le ski nautique, les semi-rigides figurent parmi les bateaux les plus accessibles. Ils développent une puissance de 90 chevaux pour une embarcation de cinq mètres. Ceci est suffisant pour de belles sensations.

Par ailleurs, il y a les hors-bords. Leur polyvalence pourrait vous intéresser. Développant une puissance de 200 chevaux comme le Flyer 6,6 Sportdeck, il conviendrait à des compétiteurs.

Pour terminer, les in-bord bowrider sont une autre catégorie. Ce sont les plus utilisés pour le ski nautique. Certains bateaux de cette catégorie atteignent les 320 chevaux. Si vous cherchez de la puissance, cette catégorie est la vôtre.

Pour s’installer confortablement : Le secret des tonnelles