Romain nous parle des stabilisateurs vidéo

Bonjour Romain, merci d’avoir accepté notre invitation pour nous parler en quelques mots des stabilisateurs vidéo.

En effet, pouvez-vous nous expliquer en détail ce qu’est un stabilisateur vidéo et comment l’utiliser ?

Actuellement, si vous appréciez de réaliser vos propres vidéos, il est évident qu’il vous est déjà arrivé d’avoir des difficultés pour obtenir des images stables sans pied. Cependant, depuis un certain temps, il faut dire que les stabilisateurs ont un grand succès sur le marché, surtout les stabilisateurs à 3 axes. Que vous ayez une caméra, un smartphone, chacun peut y trouver son bonheur.

Un stabilisateur, pour ceux qui ne le savent pas, est un objet que l’on met en plus de sa caméra, de son appareil pour stabiliser l’image lors de la prise et non pas en post-production. Il existe plusieurs catégories dans ces stabilisateurs, et il faut savoir que ces catégories correspondent à des budgets aussi.

Parlez-nous un peu de l’importance d’une stabilisation vidéo et des stabilisateurs que vous utilisez

Il est très important de stabiliser son image lors de la prise, parce que c’est vraiment la différence entre quelque chose qui fait très pro, très clean, et l’autre, très amateur. C’est la stabilisation d’image, mais c’est à double tranchant, c’est-à-dire que, faites bien attention lorsque vous regardez par exemple des séries sur Netflix, vous allez voir qu’il y a beaucoup de séries qui sont tournées caméras au poing, c’est-à-dire que l’image tremble, et c’est aussi une technique cinématographique pour donner une sensation d’immersion et d’action. Donc, le stabilisateur d’image, c’est bien mais réfléchissez déjà avant de l’utiliser de savoir ce que vous voulez donner comme effet. Si vous voulez donner un effet film d’action, dans ce cas-là, il faut que votre stabilisateur ne stabilise pas trop. Cela est très important, il faut que le mouvement de votre caméra corresponde à votre thème.

Pour les stabilisateurs vidéo, il existe en différents types. Il y a les petites gimbals de poing, les steadycam un peu plus classiques et les gyrostabilisateurs 3 axes.  Pour une petite présentation rapide, je vais vous présenter le GlideCam HD4000. Franchement, j’ai été satisfait de ce modèle pendant plusieurs années. Donc, quand on n’a pas beaucoup d’argent et qu’on veut commencer à faire des plans très stables pour pas trop cher mais avec une très bonne qualité, je vous conseille vraiment celui-ci. Pourquoi est-ce une valeur sure ? Alors déjà d’une, parce qu’il n’est pas très cher, de deux, parce qu’il est costaud, de trois, il est 100 % mécanique. De ce fait, on n’aura pas à s’embêter avec les réglages. Le deuxième gimbal que j’apprécie c’est le petit DJI Osmo, de par sa taille qui est petite, et surtout c’est léger. C’est vraiment un modèle tout à fait intéressant, c’est stable, ça ne décroche pas et il y a le mode free. Franchement, c’est vraiment une révolution puisqu’il est vraiment léger et maniable. Et mon troisième stabilisateur fétiche que j’utilise depuis pas mal de temps, c’est le Gremsy  H6. Il est entièrement léger et surtout on a les pieds intégrés. On a plein de modes existants, on va pouvoir retourner la caméra à l’envers, faire des plans ras-le sol sur le côté, on peut vraiment le prendre dans tous les sens.

Merci d’avoir bien voulu répondre à nos questions, sur ceux, on vous dit à très bientôt sur votre site !

Merci à vous !

A lire aussi : Mon routeur de gaming : Effets immédiats sur mes sessions de jeu