yaourtiere prix

Yaourtière : comment fonctionne-t-elle ?

Avoir chez soi une yaourtière ne veut pas forcément dire que vous avez la capacité de réussir au premier coup la préparation de vos yaourts. Il faudrait pour cela comprendre certains principes notamment le mode de fonctionnement de la machine. C’est d’ailleurs ce que nous vous proposons de découvrir ici.

Un forum qui vous dit tout

Yaourtière : quel est son mode de fonctionnement ?

Vous vous êtes sûrement déjà demandé, si vous êtes curieux de nature, comment la yaourtière arrive à produire ces délicieux yaourts que vous appréciez tant. On sait que l’élément de base dans la préparation de ce dessert, c’est le lait. Mais comment réussit-il à donner cette consistance et cette fermeté au yaourt ?

Eh bien, il faut attendre pour cela, que le lait se fermente. Ce processus de fermentation est rendu possible par la présence dans le lait, de deux bactéries : la lactobacillus bulgaricus et la streoptococcus thermophilus. Pour rappel, ces bactéries n’ont aucun impact négatif sur la santé.

Le développement de ces bactéries est important dans le processus de transformation du lait en yaourt. Et pour se développer, ces bactéries ont besoin d’une certaine température.

C’est là qu’intervient la yaourtière. Elle vous permet en effet de rassembler les conditions idéales qui permettront à vos yaourts d’avoir cette texture qu’on leur connaît. Car lorsque la température est trop élevée, votre yaourt sera acide et lorsqu’elle est trop basse, il ne prend tout simplement pas.

Le meilleur site à consulter : www.ma-yaourtiere.fr

Yaourtière : quelques conseils d’utilisation

Varier les goûts en matière de yaourt, c’est quelque chose qui vous dit ? Sachez qu’avec votre yaourtière, cela peut se faire très facilement. Cependant, il va falloir que vous respectiez quelques règles de base si vous ne voulez pas être déçu par le résultat. D’une part, il ne faudra jamais mettre des fruits crus dans votre yaourtière. Leur acidité pourrait ne pas donner le résultat escompté à votre yaourt. Ce que vous pourriez faire, c’est de les cuire ailleurs, puis de les séparer de leur jus. Il en va de même pour les légumes.

D’autre part, il faudra vous assurer que les pots que vous mettez dans votre yaourtière soient froids. Il vaut mieux laisser se refroidir votre coulis de fruits avant de l’insérer dans l’appareil. Il en va non seulement de la survie de la yaourtière, mais également de la qualité du yaourt que vous désirez obtenir.

Vous devez également veiller à ce que vos pots ne soient pas fermés lorsque vous les placez dans la machine. Il est vrai que les bactéries grâce auxquels le lait se fermente ont besoin de chaleur, mais elles ont aussi besoin d’air pour respirer. Fermer les pots est une erreur que de nombreuses personnes commettent. En le faisant, vous vous retrouverez avec des yaourts qui n’auraient pas pris.

Par ailleurs, certains appareils n’ont pas été programmés pour vous lorsque la cuisson est terminée. Si c’est le cas du vôtre, le conseil que nous pouvons vous prodiguer, c’est de démarrer une alarme ou de faire un rappel dès le commencement de la préparation.

Même sujet à voir : Comment utiliser correctement une sorbetière ?